Nous avons trouvé 0 résultats. View results
Recherche
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

Quel est le meilleur syndic de copropriété Marseille

Posté par COGEFIM FOUQUE sur 20 novembre 2019
| 0

Qui est le meilleur syndic de copropriété ? En vous posant cette question, vous souhaitez sûrement changer de syndic de copropriété ?  Il ne vous convient plus ou bien depuis la loi ALUR vous devez le mettre en concurrence ? Cogefim Fouque vous donne la marche à suivre.

Changer de syndic de copropriété et choisir un syndic de copropriété indépendant ? Mode d’emploi

La loi ALUR, instaurée le 24 mars 2014, impose de mettre en concurrence des syndics de copropriété, chaque année. Jugée trop contraignante, la loi Macron modifie et assouplie la loi ALUR, en passant de un à trois ans, le 6 août 2015.

En revanche, il est possible de contourner cette loi si :

  • En premier, aucun cabinet de syndic n’est présent à moins de 30 kilomètres de la copropriété
  • Ensuite si les copropriétaires se mettent d’accord pour se déclarer satisfaits de leur syndic en votant une dispense de mise en concurrence lors de l’Assemblée Générale précédent celle qui clôture le délai des 3 ans. Par exemple, si la prochaine obligation de mise en concurrence tombe en 2019, la dispense devra être votée lors de l’AG de 2018. La renonciation à la mise en concurrence se prend à la majorité des voix de tous les copropriétaires, dite « majorité de l’article 25 ».

Le Changement de syndic doit se prendre avec rigueur et précision. Cogefim Fouque pour vous guider et vous confirmer, ou non, l’intérêt de changer de syndic.

Rechercher un syndic de copropriété | Cogefim Fouque

Rédiger l’ordre du jour de l’Assemblée Générale

Tout d’abord, le changement d’un syndic de copropriété indépendant est à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale et les contrats retenus doivent être joints à la convocation. Celle-ci doit impérativement avoir lieu avant que le mandat du syndic actuel ne se termine.

Conseil de Cogefim Fouque : prévoyez d’organiser l’Assemblée Générale suffisamment à l’avance (minimum un mois), au cas où le vote, faute de majorité suffisante, n’aurait pas pu être validé.

Dans ces cas-là, il faudra prévoir l’organisation d’une Assemblée Générale extraordinaire.

Il faut savoir que chaque copropriétaire a le droit d’amener la candidature d’un prestataire de son choix même s’il ne fait pas partie du conseil syndical. Dans ce cas, il faut transmettre la demande et le projet de contrat par lettre recommandée avec avis de réception au syndic. Et ceci au moins deux mois avant la date de l’assemblée. Une demande trop tardive pourrait ne pas être prise en compte.

Quel est le meilleur syndic de copropriété ? L’assemblée générale en décide !

Le jour J, chaque copropriétaire vote pour un des prestataires et nous l’espérons pour un syndic de copropriété indépendant Cogefim Fouque. Celui qui obtient la majorité absolue est élu. Au cas où plusieurs d’entre eux obtiendraient la majorité requise, car les copropriétaires peuvent voter pour plusieurs candidats, c’est celui qui obtient le plus de tantième (quote-part de la copropriété détenue par chaque copropriétaire) qui est élu.

Si un nouveau syndic s’élit lors de l’Assemblée Générale, il prend immédiatement la place de l’ancien. Il assure la suite et signe le procès-verbal avant de le diffuser.

Enfin, il faut s’assurer à bien mener la transmission de l’ensemble des comptes et des documents d’archives de la copropriété entre l’ancien et le nouveau syndic. Comptez un délai d’un mois après l’Assemblée Général, comme le stipule la loi 1965.

De plus, deux mois supplémentaires s’allouent à l’ancien syndic. Et ce afin de transmettre à son successeur le solde des fonds disponibles. Ceci est fait après apurement des comptes ainsi que l’état des comptes des copropriétaires et du syndicat.

 

 

Cogefim Fouque est inscrit sur le site internet changezvotresyndic.com . Consultez nous !

Comparer les annonces